Gestion du stressNon classé

Rentrée stressante ? 3 pistes pour une rentrée plus zen

La rentrée est toujours un moment important avec la reprise de l’école, du collège, du lycée, de la fac, du travail… Beaucoup de gens se disent stressés à la veille de la rentrée. Et, effectivement, c’est une période qu’on nomme “stresseur” en psychologie : un événement qui provoque subitement une modification de rythme. Il va donc falloir faire preuve d’adaptation pour faire face à ce changement d’équilibre, et ce de manière rapide. C’est en ce sens un moment déstabilisant, et, si l’on redoute de ne pouvoir assumer le rythme intense engendré par cette période, on génère du stress. De fait, la reprise provoque une anticipation anxieuse : comment gérer la charge de travail, son emploi du temps, la rentrée scolaire nécessitant une bonne organisation et de l’énergie… ?

Je vous propose 3 pistes pour que ce moment de l’année soit plus zen pour vous.

 

1 – La gestion du temps : une rentrée bien organisée et sereine

Une mauvaise gestion du temps peut entraîner de l’anxiété et du stress tout au long de l’année. Ceci est encore plus vrai en période de rentrée où l’on doit s’occuper des projets des mois à venir, gérer un agenda complexe. Et, du coup, nous sommes soumis à beaucoup de stress. Une gestion du temps efficace diminue considérablement l’anxiété.

On gère son temps en fonction de ce que l’on à faire. Répondre à ces questions pourra certainement vous aider :

  • Est-ce que je passe du temps aux activités nécessaires ?
  • Quelle est la part que j’accorde à ces activités ?
  • Que puis-je déléguer ?
  • Quelles activités puis-je regrouper ?
  • Est-ce que j’affecte mon temps de manière cohérente aux objectifs que je me suis fixé ?

2 – Le sommeil : l’allié d’une rentrée dynamique et zen

Comme je le dis souvent, le sommeil est un précieux allié pour la mémoire. Mais pas seulement, il est essentiel au cerveau. Il est primordial pour la santé et le développement des enfants : un manque de sommeil chez l’enfant peut être source de difficultés dans les apprentissages.

Par ailleurs, un sommeil trop réduit fragilise psychologiquement et augmente les troubles anxieux. Faire attention à sa qualité et à sa durée de sommeil permet donc de mieux gérer son stress.

Ces remarques sont bien entendu valables tout au long de l’année. A la rentrée, il est important de bien préparer le cerveau des enfants, matériel scolaire principal, à recevoir les apprentissages. Il est également important de se renforcer psychologiquement pour faire face à cette période plus anxiogène.

 

3 – La pleine conscience :  une rentrée avec un esprit disponible et calme

 

La pleine conscience permet de faire une pause parmi ses activités nombreuses en cette période. Elle donne l’occasion d’observer son stress et de prendre du recul par rapport à celui-ci. Elle peut même, favorisant la disponibilité cérébrale, nous ouvrir l’esprit vers des solutions et nous rendre ainsi plus efficace.

En faisant baisser la pression, la méditation de pleine conscience vous apportera plus de calme. Vous pourrez ainsi mieux apprécier les aspects positifs de la rentrée : retrouvailles, reprise des activités qui nous font plaisir et qui étaient interrompues en été…

De surcroît, la pleine conscience prépare le cerveau des enfants à accueillir les apprentissages : ils auront l’esprit disponible pour une meilleure optimisation de leurs facultés cognitives. Ils seront, en outre, prêts à maintenir leur attention sur un temps assez long, malgré un éventuel manque d’entraînement pendant les vacances.

 

Par conséquent, ne vous laissez pas submerger par les tracas de la rentrée : il existe des solutions pour mieux appréhender cette période. Si vous en éprouvez le besoin je peux vous aider à exploiter ces 3 pistes : en rendez-vous, je donne des conseils pour pouvoir les réaliser, je propose aussi des exercices pratiques et simples à mettre en place au quotidien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *